jeudi 22 mars 2012

NAO 2012: Compte- rendu de l'ultime réunion du 22 Mars

Grace à l'unité des quatre organisations syndicales  et après 6 heures de négociation avec la direction et 3 suspensions de séance, nous sommes arrivés à un consensus:

1) AUGMENTATION GENERALE DE 2%.

2) AUGMENTATION DE MERITE DE 1%.


3) PROMOTION  0,4%.

4) STIP 2011 : a) TOUJOURS 3% POUR LES NON-CADRES.

                       b) MAIS INTEGRATION DE LA PRIME D’ANCIENNETE POUR LES NON-CADRES
                           DANS LA BASE DE CALCUL.

5) SALAIRE MINIMUM DE L'ENTREPRISE QUI EST AUJOURD'HUI A 1465€ PASSE A 1515€
     AU 1er AVRIL 2012, CETTE MESURE SERA APPLIQUEE DANS L'ORDRE SUIVANT:

1.    Application de l'augmentation générale

2.   Passage du mini à 1515€

3.   Application de l'augmentation de mérite.

6) GRILLES DES SALAIRES: LE MAXI DE LA GRILLE PASSE DE 144 à 150%,
     LE MILIEU DE GRILLE PASSE DE 122 à 125%.


7) MAINTIEN DES CHEQUES EMPLOI-SERVICES POUR LE PERSONNEL HANDICAPE POUR 2012.


8) EGALITE DES CONGES POUR EVENEMENTS FAMILIAUX POUR L'ENSEMBLE DU PERSONNEL :  

                                                   CADRES                   NON-CADRES

          MARIAGE                               5j                          4j => 5j

          DECES CONJOINT                  3j                          2j => 3j
 

9) EMBAUCHES: 80 TRANSFORMATIONS MINIMUM DE CONTRATS PRECAIRE EN CDI POUR L'ANNEE 2012.
 
10) FLEXIBILITE: LA DIRECTION DEMANDE 10 FOIS 1 JOUR DE BRTC PENDANT LES 2 ANS DE LA PHASE DE     TRANSFORMATION A ECHIROLLES DES LIGNES TTX et WHEX. (de août 2012 à août 2013 pour les TTX et août 2013 à août 2014 pour les WHEX.)

EN CONTREPARTIE NOUS AVONS OBTENU LA COMPENSATION SUIVANTE  (2 JRS DE BRTI) POUR LES 10 JOURS DE BRTC IMPOSES POUR ALEAS DE PRODUCTION:

       1-  20%

       2-  20%

       3-  20%

       4-  20%

       5-  100% soit UN 1er BRTI

       6-   20%

       7-   20%

       8-   20%

       9-   20%

       10- 100% soit un 2éme BRTI

Ex1: Si utilisation de 3 BRTC pour aléas de production dans   l'année, compensation de 60% d'un BRTI payé en décembre.


Ex2: Si utilisation de 7 BRTC pour aléas de production dans l'année, compensation de 1 BRTI +40% d'un BRTI payé en décembre.

Après épuisement des jours de BRTC la direction aura recours au  chômage partiel, rémunéré 65% du salaire brut mensuel.


La C.F.T.C pense que cette proposition est acceptable et signera cet accord dans l'intérêt des salariés de l'entreprise.




mercredi 14 mars 2012

Compte-rendu de la dernière réunion NAO 2012

Voici les dernières propositions de la direction sous forme de chantage:

Qu'en pensez-vous?

lundi 5 mars 2012

Compte-rendu NAO du 02 mars 2012

Après la lecture des revendications communes CFTC – CGT – CFDT concernant :
 1) AUGMENTATION GENERALE DE 2.5%

2) REFUS DU CHANTAGE : EMBAUCHE EN CDI CONTRE PLUS DE FLEXIBILITE
Nous considérons que le nombre de transformation d’emplois précaires en emplois CDI n’est pas limité mais soumis à une réglementation très précise que la Direction doit respecter, et non pas à un quota. Aussi nous refusons d’échanger un droit contre une dégradation des conditions d’emplois des salariés.

3) CHOMAGE PARTIEL POUR TOUS INDEMNISE A 75% DU BRUT
Les quatre OS s’expriment ensuite sur les propositions de la Direction faites lors de la dernière réunion du 10 Février 2012, la CFTC, la CGT et FO font part de leur volonté d’accorder plus de flexibilité temporairement aux TTX et WEX en contrepartie de compensations, informent la Direction de leurs contrepropositions en justifiant les nombreuses attentes sociales et financières des salariés, suite aux résultats records réalisés par le groupe en 2011 et du STIP exceptionnel de 9% minimum distribué aux cadres en mars 2012, comparé aux 3% maximum pour les non cadres.

La Direction demande une interruption de séance d’une heure.

Retour à la négociation et au chantage à travers 2 propositions :

1) Si pas d’accord signé :
- On reste sur la même différence d’interprétation de l’avenant n°5 de l’accord RTT concernant les aléas de production, à savoir que la Direction estime qu’il s’agit de 3 fois 3 jours maximum non consécutifs de BRTC imposé pour le même aléa de production, sur un mois maximum. Alors que l’article dit : « cette mesure pourra s’appliquer au maximum 3 fois dans l’année avec une durée maximum limitée de 3 jours par arrêt, soit au total 9 j de BRTC dans l’année » Il n’est pas précisé clairement si ces 3 fois 3 jours sont consécutifs ou non, bref, chacun est libre d’interpréter comme il l’entend…

- Pas de compensation pour ces 9 jours de BRTC imposés pour aléas de production

- Chômage partiel indemnisé à 65% du Brut.

- Remise en cause des dernières propositions : salaire minimum à 1515 € Brut, déplafonnement de la grille non cadre de 144% à 150%, prime ancienneté non cadre intégrée dans le calcul du STIP 2012 – La Direction annule ce qu’elle avait pourtant promis !

2) Si un accord est signé :

-Budget de 2.9% pour les Augmentations Générales + Augmentations de Mérite, avec un minimum exigé par la Direction de 1% pour les Augmentations de Mérite

Cela donnerait 1.9% en AG et 1% en AM.
-Compensation par 1 jour de BRTI pour les 10 fois 1 jour de BRTC imposés pour aléa de production pour les salariés des TTX et des WEX

Si la Direction impose 10 jours de BRTC pour aléas de production = 1 jour de BRTI offert !

Donc un nouvel avenant devra être signé soit par la CGT soit par FO (car il faut avoir fait 30% minimum aux élections pour valider un accord), pour accorder 10 fois 1 jour de BRTC pour aléas de production, pour les 2 prochaines années (de Aout 2012 à Aout 2013 pour les TTX et de Aout 2013 à Aout 2014 pour les WEX).

- Embauche de 50 CDI sur les 2 bâtiments, mais en priorité sur Grenoble car c’est là où l’activité est la plus soutenue et les besoins importants. Aucune garantie que toutes ces embauches en CDI se fassent pour le personnel temporaire des TTX et des WEX concernés par la demande de flexibilité. Alors même que le taux de contrats temporaires est de 35% dans ces lignes, soit plus d’un emploi temporaire sur 3 ! Travailleurs en CDD et intérimaires des TTX et des WEX, notre Direction vous demande plus de flexibilité sans compensations mais ne vous embauchera pas obligatoirement!