LE BLOG DE L'ACTUALITE SOCIALE CFTC Caterpillar

LE BLOG DE L'ACTUALITE SOCIALE CFTC CATERPILLAR




jeudi 24 mai 2018

INFORMATION STIP + SAMEDI COLLECTIF 26 MAI ANNULE

INFORMATION STIP :
Mardi 22 Mai, une cinquantaine de plaignants étaient convoqués au Tribunal des Prud'hommes de Valence dans le cadre de leur plainte sur le STIP.
L'avocat de Caterpillar a interrogé les juges sur le fait que ces plaignants réclament 9% au titre de la prime STIP alors qu'un accord NOE sur le STIP a été signé par la CGT et la CFDT pour 4.4% pour l'année 2018 et après.
Et il a fourni l'accord NOE 2018 comme preuve.
Cela risque de porter préjudice à toutes les autres plaintes.


SAMEDI COLLECTIF 26 MAI ANNULE :
Suite à un problème d'appro, le Samedi 26 Mai est annulé, sauf pour les lignes :
  • 5740 : Cabine de retouche
  • 5750 : Chantier
  • 5710 : Secteur moteurs

vendredi 18 mai 2018

CE EXTRA - VENDREDI 18 MAI


JOURS DE BRTC IMPOSES – LIGNE WEX :

LUNDI 21, MARDI 22 ET MERCREDI 23 MAI : Toutes les lignes WEX + Cabine PPL


SAMEDI COLLECTIF ECHIROLLES :

SAMEDI 26 MAI : Toutes les lignes de production (MWL + TTX + WEX)
 


jeudi 3 mai 2018

COMPTE-RENDU CE PLENIERE - AVRIL 2018

Pour des raisons de confidentialité, les volumes de production sont affichés dans les panneaux. 


SAMEDIS COLLECTIFS ECHIROLLES :


Samedi 5 Mai : Toutes les lignes WHEX + TTX lignes 5740 et 5750
Samedi 26 Mai : Toutes les lignes WHEX
Samedi 9 Juin : Toutes les lignes WHEX


JOUR DE BRTC IMPOSE ECHIROLLES :

Vendredi 22 Juin : Toutes les lignes TTX + Cabines + ABB + PDC + Chantier


SAMEDIS COLLECTIFS GRENOBLE :

Samedi 19 Mai, Samedi 2 Juin et Samedi 16 Juin : La grande majorité des lignes


PRIME STIP :

Lors des prochains rapports de notations, un facteur de performance individuelle allant de 80% à 200% sera attribué pour chaque notation, et sera appliqué au calcul de la prime Stip.  
Exemples :
R3C = 80% de la prime Stip
R2 = 120% de la prime Stip
R1 = 200% de la prime Stip
La répartition devrait se faire lors des prochaines NOE.

Ce qui veut dire :
  • - possibilité d'obtenir jusqu'à 200% de la prime Stip avec une excellente notation
  • - l'entretien annuel va devenir très important, avec un impact sur la prime
  • - c'est dommage d'avoir seulement 4.4% pour 2018 et après, suite à l'accord NOE signé par la CGT et la CFDT, sans accord c'était 5.9%
  • - le gâteau à se partager est encore plus important qu'on ne l’imagine, car 200% de certaines primes Stip de cadres, cela doit être assez conséquent...

jeudi 26 avril 2018

RESULTATS FINANCIERS CAT INC - 1ER TRIMESTRE 2018


Caterpillar: Objectifs relevés après un 1er trimestre supérieur aux attentes 

Reuters 24/04/2018 à 15:21

(Reuters) - Caterpillar a relevé mardi son objectif de bénéfice sur l'exercice en cours après un premier trimestre supérieur aux attentes grâce à la forte demande pour ses engins de chantier et de matériel minier. 

L'action du numéro un mondial du secteur est en hausse de 4,25% dans les échanges d'avant-Bourse. 

Caterpillar s'attend désormais à un bénéfice net par action compris dans une fourchette de 9,75 à 10,75 dollars, soit 2 dollars au-dessus de celle annoncée en janvier. 

Citi a relevé sa recommandation sur la valeur de "neutre" à "achat" lundi, estimant que le groupe allait bénéficier de l'amélioration de la situation du secteur de la construction en Chine. 

Le bénéfice net du premier trimestre est ressorti à 2,74 dollars par action contre 2,04 dollars attendu par le consensus des analystes. Les ventes ont progressé de 31% à 12,9 milliards de dollars (10,6 milliards d'euros), dépassant aussi les attentes. 

Le bénéfice net ajusté s'est établi à 2,82 dollars.
Caterpillar a dit que le relèvement de ses prévisions résultait d'une hausse plus marquée que prévu de ses volumes de ventes et qu'il constatait une demande plus élevée dans toutes les régions où il est présent. 

Caterpillar, qui réalise la moitié de son chiffre d'affaires en dehors des Etats-Unis, avait prévenu dans son rapport annuel que des politiques protectionnistes et les actions de représailles susceptibles de s'ensuivre pourraient avoir un effet négatif sur ses activités. 

Les prévisions de 2018 ne prennent toutefois pas en compte de possibles conséquences défavorables liées aux risques géopolitiques ou à des restrictions commerciales. 

Les inquiétudes sur une montée des tensions commerciales ont toutefois pesé sur le cours de l'action, en repli de 9% depuis la précédente publication trimestrielle.

vendredi 13 avril 2018

BILAN DES NOE 2018


Pour clôturer ces NOE 2018 après une année 2017 exceptionnelle, il aura fallu 8 réunions de négociation, des Assemblées Générales sur les 2 bâtiments, des tracts et affichages critiquant et dénonçant les dernières propositions de la direction.
Tout cela pour qu’à la fin, CGT et CFDT finissent par consulter le personnel à leur manière et signer l’accord proposé, malgré l’avoir beaucoup critiqué. Mais bon, le personnel s’est exprimé….

Ainsi, après la dernière réunion NOE du 8 Mars, la CGT avait affiché dans ses panneaux :
« Force est de constater que, même si la direction a mis la main à la poche, elle s’est trompée de poche car au lieu de sortir le chéquier elle n’a sorti que la monnaie.
Bien que très sollicitée par les OS, la direction n’a pas souhaité augmenter ses chiffres puisqu’elle trouve la proposition plus que raisonnable. »
En signant cet accord NOE, la CGT doit donc trouver que cette proposition est également plus que raisonnable. Et que la monnaie de la direction lui suffit, puisqu’elle ne veut pas de son chéquier !

Dans un autre tract, on pouvait lire : « que la direction a proposé une augmentation générale insignifiante », que « la direction tente encore une fois de berner les salariés en proposant en contrepartie d’un accord sur les NOE, une condition sur le STIP qui piège les employés pour les années futures et une augmentation générale frisant l’indécence », et enfin « Merci patron pour votre générosité ».
Tout le personnel et même le patron peuvent constater leurs contradictions !

Car en signant l’accord, la CGT pénalise non seulement tous les salariés non cadres en les privant d’une future prime STIP moins discriminatoire pour les années à venir. Mais elle pénalise également tous les plaignants ayant une procédure en cours sur le STIP, dont ses propres adhérents ! Et le pire, c’est que ce n’est pas la première fois…

Notre direction risque de se servir de cet accord pour contrer les plaintes, elle qui n’avait déjà pas respecté la clause de confidentialité de l’accord 2016-2018 lors des audiences.

Durant ces négociations, la CGT aura fait tout et son contraire : elle a menacé de débrayer, puis elle a critiqué les propositions finales de la direction. Elle est aussi allée dans le bureau de la direction pour essayer de faire modifier la phrase sur le STIP, mais elle n’y est pas arrivée et a laissé la direction rédiger à sa place.
Après des prises de paroles lors d’Assemblées Générales, elle a finalement choisi d’organiser son propre référendum, pour au final, signer l’accord qu’elle avait pourtant vivement critiqué. Comprenne qui pourra….

Quand on organise une réunion avec la direction en dehors des réunions officielles de négociation (alors qu’il y a eu 8 réunions), c’est peut-être qu’on n’a pas envie de partager ce qui se dit ???

Alors qu’au niveau national, une quarantaine de syndicats CGT avait fait annuler le décret d’application sur les référendums d’entreprise de la loi Travail (modalités d’approbation par consultation des salariés de certains accords d’entreprise) par le Conseil d’Etat en décembre 2017, la CGT Caterpillar elle fait l’inverse !

La CFDT a quant à elle affiché :
« Suite à la dernière réunion NAO et à la proposition déplorable de la direction, que ce soit avec accord ou sans accord, la CFDT a souhaité consulter les salariés. »

La CGT et la CFDT appliqueraient ‘elles la même façon de faire du syndicalisme : affirmer que les propositions sont déplorables et insignifiantes au vu des efforts réalisés en 2017 (année exceptionnelle), mais au final signer l’accord proposé, sous couvert de pseudo-consultation du personnel ???

A quoi bon être adhérent d’un syndicat qui ne défend pas vos intérêts et vos valeurs mais ceux de la majorité du personnel ? Alors ne perdez plus votre temps à les écouter.

Seule la CFTC reste fidèle à ses convictions et à sa logique concernant l’inégalité de traitement de la prime STIP.

On ne peut pas demander une meilleure redistribution des richesses
et signer pour les propositions de l’accord NOE 2018.