mercredi 26 octobre 2016

RESULTATS 3ème TRIMESTRE 2016

Caterpillar, le fabricant américain d'engins de chantier et de construction, a annoncé mardi des résultats en forte baisse pour son 3e trimestre et livré des prévisions pessimistes pour l'année.
Le groupe a également continué à réduire ses effectifs sur la période, supprimant au total plus de 14.000 emplois sur un an. Il avait notamment annoncé en septembre la fermeture d'une unité de production en Belgique avec la suppression de 2.000 emplois à la clé.

Le bénéfice net du groupe a chuté de près de moitié, à 283 millions de dollars, et le chiffre d'affaires de plus de 16%, à 9,160 milliards de dollars, inférieur aux attentes du marché qui étaient de 9,87 milliards. Le bénéfice par action ajusté et hors coûts de restructuration est de 85 cents, toutefois supérieur aux attentes de 76 cents.

Caterpillar a indiqué qu'il s'attendait sur l'ensemble de son exercice annuel à un bénéfice par action de 3,25 dollars, sous les attentes des analystes, qui sont de 3,50 dollars, et à un chiffre d'affaires de 39 milliards de dollars, inférieur aux prévisions précédentes de 40 à 40,5 milliards de dollars et lui aussi sous les attentes du marché qui sont de 40 milliards de dollars. En conséquence, le titre reculait dans les échanges électroniques de pré-séance à Wall Street, perdant 1,67% à 84,55 dollars à 12h30 GMT.

"La faiblesse de l'économie persiste dans la plupart des zones dans le monde et en conséquent la plupart de nos marchés restent fragilisés. En Amérique du nord, il y a une abondance de matériel de construction d'occasion, nos clients dans le rail ont un bon nombre de locomotives qu'ils n'utilisent pas et dans le monde il y a un nombre significatif d'engins miniers inutilisés", a déclaré le PDG Doug Oberhelman, cité dans le communiqué. "Toutefois, il y a quelques éléments positifs sur le trimestre: tant l'industrie de la construction que le marché pour les engins mécaniques s'est amélioré en Chine et la plupart des prix des matières premières se sont stabilisés, même s'ils restent bas", a-t-il ajouté.

Caterpillar avait annoncé la semaine dernière que M. Oberhelman, 63 ans, allait prendre sa retraite le 31 mars prochain et serait remplacé par Jim Umpleby, 57 ans, entré chez Caterpillar en 1980, et responsable de la division Energie et Transports. M. Oberhelman a permis à Caterpillar d'atteindre des ventes et chiffre d'affaires record en 2012, mais son pari dans le secteur minier s'est finalement révélé difficile, suite à la chute des prix du pétrole et au recul de la demande chinoise.
Par: rédaction 
25/10/16 - 15h40  Source: Belga

7sur7.be

mardi 11 octobre 2016

COMPTE-RENDU DU CE EXTRA-ORDINAIRE LUNDI 10 OCTOBRE



Les mesures prises dans le cadre de la baisse d’activité des TTX (fabrication de machines sans commande clients FTO-PDC, arrêt des contrats CDD avec motif Accroissement d’activité, positionnement des 15 jours de BRTC et de 23 jours de CP) ne suffisent pas.

Il est envisagé de recourir au chômage partiel pour la fin d’année 2016 pour l’ensemble des secteurs de production TTX : assemblage, peinture, mécano-soudure, sous-ensembles), ainsi que les services support atelier. Cela concernerait 300 personnes.

Des jours non travaillés (BRTC et chômage) ont été rajoutés sur Novembre et Décembre :
MERCREDI 2 NOVEMBRE : BRTC pour toutes les lignes de production
JEUDI 10 NOVEMBRE : BRTC pour toutes les lignes de production
JEUDI 17 NOVEMBRE : CHOMAGE pour les lignes TTX, MF5 et PDC
VENDREDI 25 NOVEMBRE : CHOMAGE pour les lignes TTX, MF5 et PDC
VENDREDI 16 DECEMBRE : CHOMAGE pour certaines lignes TTX et PDC

GRENOBLE :
Toutes les demandes sont en baisse sur 2016.

Des jours de chômage ont été rajoutés sur Novembre et Décembre :
-      Pour le Montage et Usinage des Réductions Finales, les Sub Engines et les TRF :
Jeudi 10, Jeudi 17 et Vendredi 25 Novembre
Vendredi 16 et Vendredi 23 Décembre


CONCERNANT LE CHOMAGE PARTIEL :
- il faut avoir épuisé tous ses jours de BRTC pour pouvoir bénéficier du chômage
- pas d’obligation de poser tous ses jours de congés pour pouvoir bénéficier du chômage
- légalement, c’est 70% du salaire brut qui est maintenu, mais dans notre cas, ce sera 75%
- pour un salaire entre 1 500€ et 2 500€ brut par mois, ce sera une perte de 9.80€ à 12.60€ sur le salaire net pour 3 jours de chômage.
- pour un salaire entre 1 500€ et 2 500€ brut par mois, ce sera une perte de 16.30€ à 21.10€ sur le salaire net pour 5 jours de chômage.
- le chômage peut aller jusqu’à 1 000h par salarié(e) et par an.

NOTRE ENTREPRISE DEMANDE DE L’AIDE PUBLIQUE AVEC LE CHOMAGE PARTIEL
CAR ELLE NE VEUT PAS PRODUIRE MOINS DE 10 TTX ET MOINS DE 7 WEX PAR JOUR !
Quand on vous dit que ce sont des financiers, pas des industriels


     CFTC, le syndicat qui vous informe            

lundi 3 octobre 2016

MUTUELLE : CHANGEMENT DES COTISATIONS AU 1ER JANVIER 2017

MERCER a effectué le constat suivant :

-La partie Cotisation Individuelle est excédentaire (cotisations supérieures aux remboursements)

-La partie Cotisation Familiale est déficitaire (cotisations inférieures aux remboursements)
A cause de la consommation et des remboursements concernant les conjoints
de salarié(e)s de Caterpillar.

En effet, les conjoints des salarié(e)s de Caterpillar représentent près de 24%
des bénéficiaires, mais pèsent plus de 30% sur les prestations.

Sachant aussi que les salarié(e)s qui ont quitté l’entreprise avec du portage dans le cadre
du PDV et du CFC sont toujours assurés, mais ne cotisent plus.
Idem pour le personnel ayant arrêté un CDD.

PROPOSITIONS DE MERCER :

3 TYPES DE COTISATIONS INDIVIDUELLE (participation patronale de 60% déduite)

  • COTISATION INDIVIDUELLE (seulement le salarié(e) de Caterpillar), sans enfant
            La cotisation mensuelle passerait de 33.14€ à 33.58€, soit + 0.34€

  • COTISATION INDIVIDUELLE (seulement le salarié(e) de Caterpillar), avec 1 enfant
            La cotisation mensuelle passerait de 87.85€ à 47.63€, soit -40.22€

  • COTISATION INDIVIDUELLE (seulement le salarié(e) de Caterpillar), avec 2 enfants ou plus
            La cotisation mensuelle passerait de 87.85€ à 61.68€, soit -26.16€

3 TYPES DE COTISATIONS FAMILIALE

  • COTISATION FAMILIALE (mariés, pacsés, concubinage), sans enfant
            La cotisation mensuelle passerait de 87.85€ à 84.22€, soit -3.63€

  • COTISATION FAMILIALE (mariés, pacsés, concubinage), avec 1 enfant
            La cotisation mensuelle passerait de 87.85€ à 98.27€, soit + 10.42€

  • COTISATION FAMILIALE (mariés, pacsés, concubinage), avec 2 enfants ou plus
        La cotisation mensuelle passerait de 87.85€ à 112.32€, soit + 24.74€

Il n’y aurait plus d’options générales proposées pour couvrir des besoins variés.

Mais 7 options spécifiques (dentaire, optique, hospitalisation…) avec de meilleurs remboursements, applicables à l’initiative du salarié(e) et valables pendant 2 ans.

Ces options seraient personnalisables, seulement pour le salarié, ou seulement pour son conjoint, ou encore seulement pour un de ses enfants.

Les options OPTIM 1, 2 et 3 correspondent à une surcomplémentaire santé, avec respectivement 50%, 100% et 150% sur la base de remboursement de la Sécurité Social (BR).

Les options OPTIM 4, 5, 6 et 7 sont un mélange des options 1, 2 et 3.


TARIFS MENSUELS :

          OPTIM1        OPTIM2        OPTIM3        OPTIM4        OPTIM5        OPTIM6        OPTIM7

   ADULTE   18.09€       30.94€         41.54€         24.05€         35.18€        37.16€          24.98€

   ENFANT    7.84€        12.73€         16.97€         9.79€          14.32€        13.91€          10.57€

   Une option d’Indemnité Journalière d’Hospitalisation (IJH) est également proposée.

   Ces nouveaux tarifs seraient applicables dès le 1er Janvier 2017.

   Un courrier de MERCER sera envoyé à chaque salarié dans le courant du mois d’Octobre.


L’objectif est de rééquilibrer les frais de santé pour éviter de futures augmentations
des cotisations, en incitant les conjoints à faire intervenir la mutuelle de leur entreprise.

    Seul un équilibre des comptes nous permettra d’envisager 
de changer de mutuelle.