mardi 29 mars 2016

Compte-Rendu CE plénière Mars 2016

SITUATION DES COMMANDES
Pour des raisons de confidentialité, veuillez retrouver ces informations dans les panneaux d’affichage.


SAMEDIS COLLECTIFS ECHIROLLES :
Samedi 30 Avril : WEX, Upper Frame et MF5 Soudure-chassis
Samedi 21 Mai : ABB peinture, MF5 Pégard et Soudure-chassis
Samedi 28 Mai : Toutes les lignes, sauf MF5 Soudure-super

SAMEDIS COLLECTIFS GRENOBLE :
Samedi 28 Mai : Assemblage TG, Cabine peinture, Montage RF, Sub engines, TRF

Budget 2016 CE :
Les élus du CE ont adopté le nouveau budget 2016 pour les Activités Sociales et Culturelles et
le fonctionnement du CE, présenté par le Trésorier du CE L.Lopez (CGT), ainsi que le nouveau règlement intérieur du CE.

Augmentation du prix du repas au restaurant d’entreprise :
Malgré les nombreux problèmes remontés par les élus concernant les restaurants d’entreprise
des 2 bâtiments, voila que le prix des aliments va augmenter entre 0.01€ et 0.03€ à partir du Vendredi 1er Avril. Décidément, tout augmente…. sauf nos salaires !

Effectif en grèves :
Le Mercredi 9 Mars, il y a eu 272 salariés de Caterpillar en grève, le 17 Mars : 20 et le 24 Mars : 26.
 


CFTC, le syndicat qui vous informe

mercredi 23 mars 2016

Compte-rendu 6ème réunion NOE 2016

En préambule de cette réunion, l’intersyndicale CFTC, CGT et CFDT a lu la déclaration suivante :

DECLARATION INTERSYNDICALE CFTC – CGT - CFDT

Les organisations syndicales CFDT, CFTC et CGT protestent contre la politique salariale menée par l’entreprise depuis 2015. A ce jour, les dernières propositions d’augmentations salariales pour 2016 sont nulles, ce qui se traduirait par deux années consécutives sans aucune augmentation générale ou de mérite pour la population non cadre. Les cadres sans être vraiment mieux traités, ont bénéficié en 2015 d’une prime et verront leur rémunération de base évoluer de seulement 0.6% en mars 2016. 

La prime exceptionnelle de résultats (STIP) étant sous le contrôle exclusif du groupe quant à sa distribution ou sa performance est attribuée depuis 2008 sans accord spécifique pour la population cadre. Il appartient à l’entreprise de décider de sa juste répartition entre l’ensemble du personnel dans le strict respect de la réglementation française.  

Ces discussions sur la prime exceptionnelle STIP voulues par la direction devront respecter le principe de la non-discrimination catégorielle. Si cette prime peut être évoquée dans un accord relatif aux NAO, ou un constat de désaccord, elle ne pourra faire l’objet d’un accord spécifique.  

Nous souhaitons l’attribution d’un % commun de cette prime STIP pour les cadres et non-cadres supportable pour notre entreprise et acceptable pour les salariés.

Nous souhaitons aussi la remise en place d’un intéressement, afin qu’il serve d’indicateur de performance pour récompenser les efforts de tous les salariés, étant donné les excellents résultats opérationnels de ces dernières années.

Nous ne croyons pas en la possibilité en Juin, que notre entreprise puisse bénéficier d’un contexte plus favorable pour négocier des augmentations, alors même que les décisions concernant la restructuration risquent d’être annoncées à ce moment-là. 

Tout éventuel projet présenté par la direction sera analysé par chacune des OS et leurs conseils.



Après avoir rappelé son objectif de trouver un accord sur le % de STIP pour les employés Ouvriers et Administratifs/Techniciens pour les années à venir, notre direction a fini par faire la proposition suivante :
Elle pense que le montant approprié devrait se situer
entre 4.5% et 5% de STIP pour les non-cadres.

En augmentant de 0.5% par an :
2016 : 4%
2017 : 4.5%
2018 : 4.5% ou 5%
Avec des augmentations et/ou un intéressement à négocier…. ou pas !

Prochaine réunion : Mercredi 30 Mars

RAPPEL : Tous les messages grossiers ou injurieux ne seront pas publiés.