jeudi 27 février 2014

Déclaration de l'intersyndicale CGT,CFTC,CFDT

Suite à la dernière réunion intersyndicale du Lundi 24 Février, la majorité des OS a décidé de formuler une dernière proposition à la direction qui permettait à toutes les OS de pouvoir consulter l’ensemble du personnel afin de savoir si ils étaient d’accord pour la signature ou non des dernières propositions de la direction.
Le syndicat FO n’a pas voulu s’engager dans cette voie, et a annoncé en réunion intersyndicale et en négociation devant la direction que dans tous les cas, elle était prête à signer l’accord sans exclusion du STIP et sans consultation.
Nous regrettons  cette position qui affaiblit l’intersyndicale et le rapport de force nécessaire pour faire respecter l’intérêt général des salariés.
Nous laissons les salariés juger par eux même de la difficulté que génère la position de ce syndicat, sachant que dans les prochains mois des négociations cruciales sur l’aménagement du temps de travail s’ouvriront.
Il faudra alors faire preuve de solidarité, de responsabilité et de cohésion.
 
Il ne faut pas  oublier aussi que c'est la direction qui à travers ces propositions cherche à diviser les organisations syndicales et les salariés.
 
La décision du syndicat FO de ne pas suivre la majorité de l'intersyndicale démontre le peu d'importance qu’elle accorde à cette unité syndicale demandé par les salariés.
Et plus grave encore, cela dénote un profond manque de respect et d'honnêteté vis à vis des salariés auprès des quels ce syndicat s'était engagé lors des dernières réunions d'information, à les consulter pour signer ou non cet accord.            
 
Rappel de la proposition de la majorité de l’intersyndicale : demander à la direction de mettre en place unilatéralement c’est-à-dire sans signature d’une OS, la totalité des dernières propositions de la direction.
L'engagement du syndicat FO de signer l'accord NOE et STIP à 3%  inclus dans cet accord a fait basculer l’unanimité des 4 OS ;
La stratégie de la direction a contraint les syndicats CFTC et CFDT ayant une affaire en justice à s’engager à signer l’accord NOE, sans pouvoir participer à la consultation, qui était l’engagement pris par l’intersyndicale lors des dernières prises de paroles.
 
 
L'intersyndicale CGT, CFTC et CFDT demande au syndicat FO ne pas prendre de décision sans avoir préalablement consulté l'ensemble du personnel.

mardi 25 février 2014

CHANTAGE ANNUEL OBLIGATOIRE 2014


Avant même le début de ces NAO, nous savions que le chantage annuel porterait sur le STIP et ses conséquences.
En début de négociation, la CFTC a prévenu qu’en l’absence de STIP reconduit pour les non cadres, elle rajouterait cette inégalité dans la procédure juridique en cours.

Pour rappel :
Les procédures juridiques en cours concernent :

Pour la CFDT :
l’absence de STIP (ou ICP) pour les non cadres

Et pour la CFTC et la CFDT :
la différence de pourcentage du STIP entre les non cadres (3%) et les cadres (minimum 9%) suite à l’accord signé par une organisation syndicale pour les années 2011, 2012 et 2013.

La Cour d’Appel de Grenoble dans son jugement du 20 Février 2014 vient de confirmer que le Conseil des Prud’hommes est compétent pour juger notre affaire. Celle-ci devrait être jugée avant l’été.
Mais pas de fausse promesse, laissons la justice suivre son cours.

Pour mettre toutes les chances de leur côté, les syndicats CFDT et CFTC ont demandé l’exclusion du STIP de l’accord NAO. 
La direction a répondu favorablement à cette demande mais elle a exigé en contrepartie la signature de l’accord par ces 2 syndicats. 

Après avoir pesé le pour et le contre, et dans l'intérêt général des salariés, notre syndicat signera cet accord.

Prochainement, une communication sera diffusée par la nouvelle intersyndicale CFDT, CGT et CFTC. 

jeudi 20 février 2014

COMPTE-RENDU DE LA 5ème ET DERNIERE REUNION NAO

Lors de cette dernière réunion, nous avons encore insisté pour que la direction fasse un effort financier, nous lui avons demandé de baisser l’enveloppe des Promotions (de 0.2% à 0.1% de la masse salariale) et d’augmenter :
- soit l’Augmentation Générale (de 1% à 1.1%),
- soit l’Augmentation de Mérite (de 0.7% à 0.8%).


La direction a refusé d’accéder à ces demandes, car elle souhaite conserver de la promotion.


Donc on en reste à la dernière proposition :


AVEC ACCORD
SANS ACCORD
AUGMENTATION GENERALE
1%
1%
AUGMENTATION DE MERITE
0.7%
0.5%
PROMOTION
0.2%
0.2%
PREVOYANCE
0.2%
0.2%
OUVERTURE DE NEGOCIATIONS SUR LA MOBILITE / DOSSIERS PRERETRAITE PDV
OUI
NON
+ Reconduction des chèques emploi-service pour 1 an
+ Reconduction du STIP à 3% pour 1 an si signature d’une O

Soit une répartition de l’Augmentation de Mérite :
NOTE       < 125% dans la grille        >125% dans la grille
Supérieur                  1,5%                  1,3%
Dépassé                  1,1%                    1%
Atteint                  0,6%                    0,5%
Non Atteint                    0                       0


Le projet d’accord final sera bientôt envoyé aux Organisations Syndicales.

Néanmoins, étant donné notre procédure juridique en cours sur l’inégalité de traitement concernant le pourcentage du STIP entre non cadres et cadres,
et comme la direction ne souhaite pas extraire le STIP de l’accord NAO,
nous devrons faire valider ce projet par notre cabinet d’avocats.

jeudi 13 février 2014

Compte rendu de la 4ème réunion NAO

Première proposition de la direction :

Augmentation Générale pérenne : 1% non négociable

Augmentation de mérite :

- Soit de façon non pérenne (prime d’Avril à Décembre) de 0.7%

- Soit de façon pérenne de 0.4%

 Après une interruption de séance lors de cette 4ème réunion NAO, la Direction
a enfin consentie à distribuer une Augmentation de Mérite pérenne.

 Voici la dernière proposition de la direction :

 
AVEC ACCORD
SANS ACCORD
AUGMENTATION GENERALE
1%
1%
AUGMENTATION DE MERITE
0.7%
0.5%
PROMOTION
0.2%
0.2%
PREVOYANCE
0.2%
0.2%
OUVERTURE DE NEGOCIATIONS SUR LA MOBILITE / DOSSIERS PRERETRAITE PDV
 
OUI
 
NON

+ Reconduction des chèques emploi-service pour 1 an

+ Reconduction du STIP à 3% pour 1 an si signature d’une OS, non conditionné à l'accord NAO.

 
             Restons mobilisés pour faire avancer les négociations.

REUNION D’INFORMATION

- VENDREDI 14 FEVRIER :

Grenoble : 10H30 - bureau de fabrication
     Echirolles : 12H30 - rond-point des TTX

mardi 11 février 2014

Compte rendu de la 3ème réunion sur les NAO 2014

Après plusieurs interruptions de séance lors de cette 3ème réunion NAO, la Direction a enfin consentie à distribuer une Augmentation Générale, et non une prime générale.

C’est une première avancée, grâce à la forte mobilisation des salariés suite à
l’assemblée générale de Mercredi dernier.

 Rappel de la 1ère proposition mardi dernier :

AUGMENTATION DE MERITE = 0.5%      

PROMOTION = 0.2%

PREVOYANCE = 0.2%

PRIME GENERALE = 0.5% (du salaire de base brut mensuel) versé en une ou plusieurs fois entre Avril et Décembre.

 --------------------------------------------------------------------------------------------
Avant de démarrer la 3ème réunion, nous avons demandé si oui ou non la Direction était prête à proposer une Augmentation Générale. Voici sa 2ème proposition :

AUGMENTATION GENERALE : 0.7%

AUGMENTATION DE MERITE : 0.5%

Les 4 Organisations Syndicales ont alors demandé une Augmentation Générale minimum de 1% avant de discuter des autres axes de négociation.

 ---------------------------------------------------------------------------------------------

Après une interruption de séance, la Direction a finalement proposé :

AUGMENTATION GENERALE : 1%
C’est le maximum pour la Direction, et c’est non négociable.


AUGMENTATION DE MERITE : à négocier lors de la réunion de Jeudi 13 Février
Mais la Direction souhaiterait que cette Augmentation de Mérite soit non pérenne (sous forme de prime ?). 
Sous condition d'accord signé. 
Restons mobilisés pour faire avancer les négociations.

REUNION D’INFORMATION

- MERCREDI 12 FEVRIER A 10H

Echirolles : rond-point des TTX
  Grenoble : bureau de fabrication

mardi 4 février 2014

Compte rendu de la 2ème réunion sur les NAO 2014


En préambule de ces Négociations, la Direction nous a rappelé :

- l’objectif d’être LCP à fin 2014

- que le PDV est en cours

- qu’il n’y a pas de reprise en Europe et une concurrence féroce en interne

- que les volumes de 2013 étaient inférieurs à 2012

- que les prévisions 2014 restent à confirmer, mais qu’elles sont en hausse (4 991 machines prévues)

- que les volumes des Composants 2014 sont identiques aux volumes 2013

 
La Direction a 2 objectifs prioritaires :

- être LCP, pour pérenniser nos emplois

- reconnaître les efforts du personnel, pour motiver les salariés

 
Puis, les 4 Organisations syndicales ont fait part de leurs revendications.

 
La Direction souhaite axer les discussions lors de ces NAO sur les sujets suivants :

- Prévoyance

- Augmentation de Mérite

- Organisation du temps de travail (à discuter au 2ème semestre)

- Egalité Hommes-Femmes

- Mobilité Interne

- Salaire minimum

- STIP

- Chèques Emploi Service

 
Augmentation de Mérite :

Suite aux entretiens individuels, voici le résultat des notations :

                              Exceptionnel :        4%   du personnel non-cadre

                              Supérieur :              28% du personnel non-cadre

                              Conforme :             65% du personnel non-cadre

                              Non conforme :       3%   du personnel non-cadre

 

97% du personnel devra bénéficier d’une Augmentation de Mérite.

Soit environ 40 salariés non cadres qui n’auront pas d’augmentation de mérite.

 
STIP 2014 :

Mise en place d’un STIP avec des conditions identiques à l’accord précédent, pour une durée d’un an si les 4 Organisations Syndicales signent cet accord.

Cette mise en place n’est pas soumise à un accord NAO.

 
1ère proposition :

AUGMENTATION DE MERITE = 0.5%

PROMOTION = 0.2%

PREVOYANCE = 0.2%

PRIME GENERALE = 0.5% (du salaire de base brut mensuel) versé en une ou plusieurs fois entre Avril

et Décembre.

è Augmentation de la masse salariale 2014 : 1.4% è 2 fois l’inflation de 2013

Revendications NAO 2014


 

 

1) AUGMENTATION GENERALE DE 2% POUR LES CADRES ET LES NON CADRES

 
2) AUGMENTATION DE MERITE DE 1% POUR LES CADRES ET LES NON CADRES

 
3) REMISE EN PLACE D’UN INTERESSEMENT POUR 2014

 
4) SALAIRE MINIMUM D'ENTREE A 1 600€ BRUT MENSUEL

 
5) OUVERTURE DE NEGOCIATIONS POUR FAIRE PARTIR LE PERSONNEL SENIOR DIRECT

AYANT DEPOSE UN DOSSIER CHEZ MERCER

 
6) PEE :        - AUGMENTATION DU PLAFOND DE VERSEMENT A HAUTEUR DE 8%

                    - ABONDEMENT A HAUTEUR DE 100%

 
7) DEPLAFONNEMENT DE LA GRILLE DES SALAIRES DE 150% A 160%

 
8) AUGMENTATION DES PRIMES DE TRANSPORT

 
9) MUTUELLE SANTE : CHANGER LA REPARTITION : 70% POUR L’EMPLOYEUR ET

30% POUR LE SALARIE

 
10) PRIME ANCIENNETE JUSQU'A 21 ANS (AU LIEU DE 18 ANS)

 
11) MISE EN PLACE DEFINITIVE DES CHEQUES EMPLOI-SERVICES POUR LE PERSONNEL HANDICAPE

ET AUGMENTATION A 3 CHEQUES DE 15€ PAR MOIS (AU LIEU DE 2)

 
12) AUCUN IMPACT DU CHOMAGE SUR L’ACQUISITION DES JOURS DE BRTC