jeudi 22 décembre 2011

TRACT DE FIN D'ANNEE 2011

Résultats du sondage annuel d’opinion

L’enquête annuelle d’opinion vient de révéler ses résultats concernant l’engagement du personnel, et on ne peut pas dire que les résultats soient brillants, encore une fois. Afin de ne pas pouvoir être comparé aux années précédentes, nos dirigeants ont eu la bonne idée de changer 70% du questionnaire, histoire de noyer le poisson, dans le but avoué d’obtenir plus d’informations claires sur les axes d’amélioration demandés par les salariés. Comme pour mieux reconnaître chaque année leur incapacité à trouver eux-mêmes des solutions !

Ou comme si les salariés ne s’exprimaient pas clairement sur leurs attentes ! Ca va bientôt être de notre faute si nous ne sommes pas engagés !!! Ce sondage est pourtant le seul et unique moyen de s’exprimer librement, sur des questions précises. Certes, pas forcément de façon anonyme, car quand on sait qu’en renseignant la section et l’ancienneté, on arrive à retrouver le nom du salarié !

Seulement, est ce que nos dirigeants savent ce qui se passe réellement dans leur entreprise ? S’intéressent ils au ressenti de leur personnel ? Sont-ils au courant des problèmes des salariés ? Tiennent-ils compte des préoccupations de leurs forces vives ?
Au vu des résultats, ils en sont très loin : seulement 69% du personnel est engagé !
Malgré une participation massive, ces résultats sont vraiment mauvais :
l’engagement du personnel est aussi faible que les 2 dernières années !
Et aussi mauvais qu’en 2006 !
Quel triste bilan social depuis 5 ans, c’est un constat d’échec évident.
Une constante dans la médiocrité à motiver et récompenser les salariés.
De tout le groupe Caterpillar, seul l’engagement de la Belgique est plus mauvais que le nôtre !
A croire qu’il y a un problème dans le management à l’européenne…

LA REMUNERATION

La grande majorité des salariés est extrêmement déçue par la politique salariale de la direction :
Vous êtes 71% à penser que la rémunération n’est pas satisfaisante !
Soit près de 3 salariés sur 4 !
Un indicateur en chute de 25% par rapport à l’année dernière ! Ces résultats traduisent l’échec de
la politique sociale, l’absence de relations humaines et le manque cruel de reconnaissance dont font preuve les salariés, malgré leurs nombreuses attentes. Cela explique aussi pourquoi Caterpillar n’arrive pas à recruter (des soudeurs, des material planners, des ingénieurs BE…), car lorsque l’on propose un salaire dérisoire, ça ne se bouscule pas au portillon ! Pourtant, il n’y a jamais eu autant de chômeurs…
En cette période d’évaluation annuelle, on peut légitimement évaluer comme insuffisante (R4) la politique de rémunération menée par la direction !
Ce très mauvais score concernant la rémunération intervient pourtant après les 9% distribué par la Direction lors des dernières NAO (mais qui les a eu ?) et la mise en place d’un STIP pour tous.

Mais nous regrettons l’inégalité de traitement sur le pourcentage dans le mode de calcul de son attribution : pour rappel, il est entre 9 et 12% (voire plus, nous n'avons pas les chiffres !) pour les cadres contre seulement 3% pour les non cadres.
La prime d'ancienneté prise en compte pour le calcul de la prime STIP pour les cadres et pas prise en compte pour les non-cadres.
On peut aussi penser que la raison principale de ce score pitoyable concernant la rémunération est surtout l’absence de prime d’intéressement, qui concerne et implique tous les salariés, et qui n’a pourtant que des avantages.

NOS CADRES DIRIGEANTS

L’opinion sur nos cadres dirigeants n’est pas bien brillante non plus. Depuis 2009, près d’un salarié sur deux n’est pas satisfait de la direction générale ! Cela montre surtout que les salariés n’ont plus du tout confiance en nos dirigeants et qu’ils ne croient plus aux grands principes de valeurs communes, d’engagement, d’esprit d’équipe, de développement.
Un comble quand on pense que les questions de cette année étaient basées sur les comportements ! Il va bien falloir que la direction change de comportement avec ses salariés ! L’investissement personnel ne paye pas et il n’y a plus aucune reconnaissance.
Ce mal-être est la conséquence des nombreux problèmes sociaux actuels :

- réaffectation du personnel concerné par la sous-traitance à Daher,
- attente d’attribution de poste pour la centaine de salariés ayant des problèmes de santé,
- régularisation des coefficients des Team Leader entre les 2 usines (295 sur Grenoble et 265 sur Echirolles)
- réévaluation de nombreux coefficients par la Commission Classification,
- évolution du personnel senior au plafond de la grille des salaires,
- absence de descriptif de poste pour certains salariés,
- manque de perspective d’évolution des non cadres, sans parler des problèmes récurrents concernant le remplacement du personnel en congés maternité ou les futurs départs à la retraite. Bref, une politique sociale désastreuse. A croire qu’il y a un réel problème avec le top management.

On aurait pu croire qu'une femme à la tête des Ressources Humaines aurait apporté plus de sensibilité et d'humanité. Malheureusement, aujourd'hui tout le monde sait qui prend les décisions dans cette entreprise...
Pour les prochaines NAO de 2012, la Direction est avertie :

Tous les salariés veulent une meilleure rémunération !

STIP :

Dans le dernier numéro du Maillon (décembre 2011), CATERPILLAR annonce un chiffre d'affaires record pour le 3ème trimestre 2011, en hausse de 41% par rapport au 3ème trimestre 2010 !
La CFTC ne peut que se féliciter de ces résultats financiers exceptionnels, qui sont le fruit du travail de tous les salariés. Néanmoins, nous déplorons la répartition injuste du STIP. En effet, la conséquence de ce record financier devrait se traduire par un coefficient élevé du facteur de performance, et donc par le versement d'une prime hors du commun, fabuleuse, prodigieuse pour une certaine catégorie du personnel !
Et même si en début d'année, et au vu des objectifs ambitieux, personne n'y croyait (même parmi nos hauts dirigeants), le montant distribué aux cadres sera exceptionnellement élevé, du jamais vu ! Oui le STIP payera, et plutôt grassement, mais pas pour l'ensemble des salariés.

Mais la direction n’en est pas à une inégalité de traitement près.

TOUTE L’EQUIPE DE LA CFTC VOUS SOUHAITE DE JOYEUSES FETES DE FIN D’ANNEE !

                              AVEC LA CFTC POUR PLUS DE JUSTICE SOCIALE

lundi 12 décembre 2011

STIP 2012

La CFTC dénonce l'inégalité de traitement sur la prime STIP. En effet au mois d'avril 2011 quelques représentants du personnel CFTC ont décidé de porter plainte pour inégalité de traitement entre cadres et non cadres sur le pourcentage démarrant à 3% pour les non cadres et 9% pour les cadres. Nous avons aussi dénoncé la prime d'ancienneté prise en compte pour les cadres et pas pour les non cadres. Aujourd'hui nous attendons avec impatience l'audience du 10 février 2012 qui nous l'espérons nous donnera raison.

Ci dessous quelques exemples pour vous faire comprendre notre démarche.

Grade 23 salaire 4500€ brut 12% 11 723€ brut


Grade 22 salaire 4000€ brut 10% 8684€ brut


Grade 19 salaire 3000€ brut 9% 5861€ brut


Coef 325 salaire 2500€ brut 3% 1628€ brut


Coef 215 salaire 1700€ brut 3% 1107€ brut
Au dessus du grade 23, nous n'avons pas d'infos.

Ces exemples sont données à titre indicatif avec un facteur de performance de 1,67.
Nous vous laissons méditer sur cette prime en vous souhaitant de passer de bonnes fêtes .